Renaud de Hurlevent

le mari de ma Nana

5
(1)

Le mari de ma nana
Est un mec sympa
Pas méchant au fond
Juste un peu bouffon

Il est persuadé
Qu’il est trop balaise
Pourtant quand je baise
Sa douce moitié

J’ai comme l’impression
Qu’une heure la délivre
Une dose de frissons
Et l’envie de vivre

Elle a une piscine
J’ai pas de gazon
Elle a une glycine
J’ai des horizons

Mais quand elle s’endort
Contre mon épaule
Nos chaleurs en corps
Inversent nos pôles

Je ne suis que sa parenthèse
Une évasion entre deux points
Entre la béquille et l’orthèse
Pour tenter de marcher plus loin.

C’est rigolo d’être l’amant
Je ne voudrais pas mieux
Pourquoi l’engagement
Sous la pluie de ses cieux ?

Renaud de Hurlevent.

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 5 / 5. Votes : 1

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

4 reflexions sur “le mari de ma Nana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest