Renaud de Hurlevent

Chez Hanouna

0
(0)

Le mec dans la télé
Avec son air navré
La main sur le complet
Le regard franc et vrai

Il est circonstancié
La mine bien contrite
Le crayon émacié
Des forces du mérite

Il déplie les informations
Il nous couvre de drames
Chaque jour notre ration
De couverture infâme

Les Chinois et les Ricains
Se font la guerre des boulons
Bras de fer entre vilains
Aux appétits de colons

Petit roi blême de Russie
Sur le jeu d’échec mondial
Parties fines et minutie
Les fous jouent en diagonale

Africains saignés à blanc
Par les dictateurs vampires 
Marionnettes des puissants
Les charognards de martyres

Rohingyas exterminés
Une Shoah dans le silence
Les fours sont perfectionnés
Mais où est la différence ?

Pas envie d’aller plus loin
Dans la descente de l’horreur
On va pas en faire un foin
Ce n’est que l’homme qui se meurt

J’ai un peu plombé l’ambiance
Je vous prie de m’excuser
J’ai des pertes d’insouciance
Comme un humain mal baisé

Et à part ça ? Tout va bien
Evadez-vous à Koh-Lanta
Vous inquiétez pas, si ça craint
Vous le saurez chez Hanouna !

Renaud de Hurlevent

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 0 / 5. Votes : 0

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest