Renaud de Hurlevent

Deux minutes

5
(1)

Aux enfants insouciants
Qui jouez dans l’air du temps
A la guerre pour semblant
Suspendus au néant

Aux adultes forts d’eux
Fragiles comme des eux
Qui pour se trouver mieux
Transcendent tous les feux

Aux vieillards pathétiques
Aux gestes maléfiques
Goinfres égocentriques
Enfants de vies merdiques

Posez-vous deux minutes
Au bord de l’air du temps
Pour rêver d’une turlutte
Aux bourgeons du printemps

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 5 / 5. Votes : 1

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest