Renaud de Hurlevent

Enclin

0
(0)

Enclin

Un petit clin de bonne heure
A ma douce
Celle qui fait du mot bonheur
Une secousse

Une caresse subtilisée
A ma belle
Un jeu où rien n’est misé
Et rebelle

Un petit clin de silence
Note brève
Et le feu à son essence
A sa sève

Un petit clin d’abordage
De nos pores
Et laisser notre héritage
Éclore

Mais voilà que je clignote
Je suis enclin au déclin
Je vous confie ma cagnotte
Et mes sacs de clins

Renaud de Hurlevent,

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 0 / 5. Votes : 0

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest