Renaud de Hurlevent

Cernés par les Logues

0
(0)

Commençons par le psy
qui voit au fond de toi
comme une chauve-souris
dans les caves de ton moi
Psycho, psychologue
Ton oreille sent la la drogue 

Après l’âme, c’est la peau
qui a aussi son mécano
verrues, acnés, bubons, lésions
sont le repas du dermato
Dermato, dermatologue
va peau lisser Kylie Minogue!

Si ton p’tit cœur faiblit
que t’as peur de la panne
n’attends pas, cours vers lui
confier ton inquiétant organe
Cardio, cardiologue,
C’est toi le dieu du catalogue

Le jour où tu t’ennuies
avec ta femme au lit
c’est à ce Doc-pipi
qu’il faut montrer zizi
Sexo, sexologue
et pédagogue à Radio Gogues

Et si ça suffit pas mon vieux
n’hésite pas, nom de dieu
va montrer les fesses de Ginette
aux spéléos de la moulette
Gynéco, gynécologue,
et son cher cousin l’urologue

La télé est comme son balcon
quand il s’adresse à ses moutons
caresser dans le sens du poil
avant la tonte ça fait moins mal
Démago, démagogue
rémora du politologue 

Il nous a dit à France Inter
depuis le bord de son cratère
que les fumées de l’Amazone
faisaient marrer la couche d’ozone
Vulcano, vulcanologue,
je trouve infiniment la lave
moins dangereuse que ta bave

Même là, au bord du trou
un ultime logue rôde encore
pour observer d’un regard fou
comment vient te chercher la mort
Géronto, gérontologue,
quel triste sire pour l’épilogue

Viendront encore les géologues
suivis par les archéologues
pour exposer dans dix mille ans
ton présent à leurs étudiants
parce qu’ils auront trouvé tes dents.

Renaud de Hurlevent.

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 0 / 5. Votes : 0

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest