Renaud de Hurlevent

Marelle

5
(1)

Dans ma cave une flamme
Peut-être c’est ça la vie
Le long des macadams
Où mon corps s’est flétri
Cette énergie farouche
Que je sais éternelle
J’en ai l’âme à la bouche
Je joue à la marelle
Et la terre c’est le ciel.

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 5 / 5. Votes : 1

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest