Renaud de Hurlevent

Dans les yeux

0
(0)

Tout se passe dans les yeux
Les flammes dans les iris
Te voilà amoureux
D’une future cicatrice

Si la pupille est morte
Si elle n’a plus de feu
Jette-toi sur la porte
Ton âme est toute bleue

Si la parole est douce
Mais manque de regard
Un venin dans sa housse
Un serpent et son dard

Fuis cette relation
Qui ne s’explique pas
Mais choque ta raison
Et t’incite au très pas

L’amour se passe de mot
Laisse faire l’alchimie
Ton instinct le brûlot 
De ta putain de vie

Te crie l’urgence de route
Vers les lumières de Toi
Et non pas dans la soute
De tes moindres émois

Renaud de Hurlevent.

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 0 / 5. Votes : 0

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest