Renaud de Hurlevent

Vol d’oiseau

0
(0)

On s’est télescopés
J’étais un bel oiseau 
Ivre de canopées
De vent et de roseaux

Tu étais en vacances
Sur mon lieu de travail
Je vivais d’insouciance
Tu fuyais ton bercail

Je faisais du théâtre
Dans la rue aux enfants
Tu étais la marâtre
Moi le Prince Charmant

J’avais mille qualités
Dans tes yeux ébahis
Par tant de liberté
Et d’amours de la vie

Mais l’heure de la rentrée
Remonta ton réveil
Encore ébouriffée
De nos nuits sans sommeil

Je t’ai dit moi je t’aime
Veux-tu bien épouser
La vie de ma bohème
Le long des alizés ?

Tu m’as tendu ta cage
La porte était ouverte
Puis j’ai fait le ménage
Et pleuré aux fenêtres

Du coup j’en ai perdu
Les éclats de mes plumes
A ta prison vendus
Ta routine une enclume

Tu ne m’as plus aimé
J’étais devenu mièvre
Alors tu m’as blâmé
Accusé de tes fièvres

Pourtant c’était bien toi
Qui étais en vacances
Ces envolées d’émois
Dans ta petite danse ?

Renaud de Hurlevent

Aimez-vous ce poème ?

Cliquez sur les étoiles pour noter ce poème

Moyenne des votes 0 / 5. Votes : 0

Ce poème n'a pas encore été noté. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest